De la Négativité en Architecture

Enseignement de quatrième année, ENSA Paris-Malaquais, 2010, Ens. Can Onaner

« Cet enseignement combine un travail de représentation architecturale avec la lecture de textes théoriques autour de la question de la « négativité en architecture ».

Le démarrage se fera avec le dessin d’un ornement qui s’apparente à un tatouage. Puis ce premier dessin deviendra la base graphique pour des images successives qui évolueront pour aboutir à la représentation d’un élément architectural qui sera à mi-lieu entre la maison, la tombe et le monument. Durant ce processus sont abordées différentes thématiques comme l’ « espacement », le « labyrinthe », la « cheminée », le « masque », « la dure obligation du tout », et l’ « architecture de l’ombre ».

Ces thématiques sont mises en parallèle avec une « esthétiques négative », selon laquelle la tâche de l’art serait d’intégrer les moyens de la raison, pour atteindre une finalité qui est en dehors de la raison : « une architecture négative » qui doit s’approprier la désesthétisation imposée par la raison et l’exprimer par sa propre forme autonome. »

Can Onaner

1- Ornement :

D7_1-ornement

2- Intensification :

D7_2-intensification

3- Espacement :

D7_3-espacement

4- Labyrinthe / Raumplan :

D7_4-raumplan

5- La cheminée :

D7_5-cheminée

6- Le masque de douleur :

D7_6-masque

7- La dure « obligation du tout » :

D7_7-le-tout

8- Maquette :

D7_8-maquette

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s